Cliquez sur les images pour les agrandir et mieux profiter des dessins.

dimanche 1 juillet 2018

Réminiscence de vacances

Je n'y serai pas cet été, mais ce tilleul m'est très cher, grand compagnon de mon imaginaire.

J'y ai lu des pages très belles, d'autres assez mauvaises mais son odeur, ses insectes, son ombre tiède m'ont marquée pour longtemps.

J'espère le retrouver, un été prochain.